Pulpe, Concentré de Créateurs 2016

Page du Pulpe

Page du Pulpe

Page du pulpe 2

Pulpe, Concentré de Créateurs 2016

Charlotte aurait très bien pu exprimer sa sensibilité artistique dans le graphisme ou la mode, mais c’est à travers les bijoux qu’en 2010, elle décide de se lancer. Passionnée et inspirée par l’univers amérindien, elle crée tout naturellement la marque Apache.
La proximité de son atelier parisien avec les meilleurs fournisseurs et artisans doreurs lui permet de rapidement produire des créations de qualité, reflet d’un savoir-faire bien français. Ses collections très fines et délicates, sont un mélange subtil de couleurs et de formes géométriques.
L’ensemble des pièces sont travaillées et montées à la main.
En 2015, un retour aux sources s’impose à elle. C’est donc à Bordeaux que Charlotte va monter son atelier-boutique, lieu de création mais aussi de promotion du Made In France.

Décris nous en quelques mot « Apache ».

Apache est une marque de bijoux haute-fantaisie que j’ai créé en 2010 lorsque que j’étais sur Paris. Mes pièces allient le laiton doré à l’or fin et les tissages de couleur. Je réalise l’ensemble des bijoux à la main dans mon atelier sur Bordeaux en petites séries, je ne cherche pas la diffusion de masse. En effet, je souhaite conserver une démarche artisanale et indépendante.

Qui se cache derrière et qu’est ce qui t’a amené à la création de Bijoux ?

Derrière Apache, il y a une trentenaire urbaine et un brin bohème, habile de ses 10 doigts et animée par son amour des belles choses. J’ai toujours était manuelle et ai fait une formation de prothésiste dentaire. Il me manquait le côté création pour m’épanouir vraiment, ce que j’ai vite retrouvé dans la réalisation de bijoux.

Comment définirais-tu ton univers ?

J’ai un univers plutôt folk avec beaucoup de formes empruntées à la nature (feuilles, plumes…). J’essaye le plus possible de créer des pièces fines et légères tout en apportant beaucoup de soin aux finitions. Enfin, le tissage des bijoux apporte une petite touche ethnique-chic.

D’où te vient ton inspiration ?

Je puise mon inspiration dans l’univers amérindien, d’où le nom de ma marque. J’ai beaucoup d’images qui me viennent spontanément à l’esprit : des cérémonies incroyables au milieu des plaines, des femmes belles et libres, de la nature brute et sauvage à perte de vue…et surtout celle d’un peuple uni et insoumis. Cet imaginaire est pour moi une source d’inspiration au quotidien.

Quel est ton petit truc en plus ?

Pour moi la qualité d’un bijou est ce qu’il y a de plus important après son design. C’est pourquoi j’ai misé sur la qualité de la dorure en travaillant avec le meilleur doreur de Paris (qui accessoirement fournit Chanel et Dior !). Il est primordial pour moi que les bijoux gardent leur éclat. En effet, la bijouterie fantaisie souffre malheureusement d’une mauvaise image car souvent, les produits «passent» en quelques mois. Beaucoup misent sur le marketing et la communication, ce n’est pas mon cas.

Un secret à nous dévoiler sur « Apache » ?

Je prépare une collection enfant pour 2016. Son nom en avant-première : «Little Apache»!

http://www.annuaire-pulpe.fr/